SpeakVert: quand des voix s’unissent par respect pour notre langue et notre environnement

En février dernier, de nombreuses voix de tous horizons s’élevaient pour lancer un message d’indignation et d’opposition face à l’Office national de l’énergie (ONÉ) du Canada. Upperkut a contribué à ce que le message soit vu, lu et entendu.

Plus d’une vingtaine de groupes citoyens, agricoles, environnementaux, syndicaux et de défense de la langue française se sont levés d’une voix commune sous la bannière
« SpeakVert ! » pour s’opposer au refus de l’ONÉ de fournir aux citoyens francophones du Québec une traduction officielle des 30 000 pages déposées en anglais seulement par TransCanada au sujet du projet d’oléoduc Énergie Est, qui touchera plus de 2000 propriétaires fonciers au Québec, sans compter un grand nombre de communautés.

Upperkut a donc développé la signature graphique de #SpeakVert, ainsi qu’un site Web et des outils de promotion de la cause sur les médias sociaux. L’agence, qui a assuré les relations de presse pour les différents événements liés à la campagne, a permis à la coalition de bénéficier d’une excellente couverture médiatique. En plus d’avoir vu leur cause traitée à la radio et dans les journaux (Le Devoir, La Presse Canadienne, etc.), les porte-parole de #SpeakVert ont été entendus sur un bon nombre de chaînes télévisées (Radio-Canada, TVA, LCN, Canal Argent, etc.).

Le regroupement, non partisan, a entrepris de déployer diverses actions citoyennes afin de mettre pression sur l’ONÉ pour qu’il suspende les processus en cours tant et aussi longtemps qu’une documentation finale et complète du projet Énergie Est ne sera pas disponible en français également.

Les nombreux organismes appuyant le front commun sont : l’Association des propriétaires privés, agricoles, acéricoles et forestiers (ApPAF), l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), la Coalition Vigilance Oléoduc, la Confédération des syndicats nationaux (CSN), le Conseil central Montréal métropolitain de la CSN, le chapitre montréalais du Conseil des Canadiens, la Coalition québécoise pour une gestion responsable de l’eau Eau Secours!,ENvironnement JEUnesse (directeur général : Jérôme Normand), Équiterre, la fondation David Suzuki, Greenpeace Canada, Mouvement STOP oléoduc, Nature Québec, les Pétroliques Anonymes, le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement, le Regroupement vigilance hydrocarbures Québec, Sierra Club Québec, la Société pour la Nature et les Parcs Québec, la Société Saint-Jean Baptiste (SSJB) de Montréal, les SSJB de la Maurice et du Centre-du-Québec, la Société pour vaincre la pollution.Nike Fashion