Wulustek, une question d’identité

Devant une famille aux prises avec une compagnie forestière à l’appétit dévorant, on s’interroge sur l’importance d’être collectivement. Un questionnement propre aux communautés autochtones, mais également à l’ensemble des minorités linguistiques et culturelles à travers toute la planète.

Présentée par Ondinnok au Théâtre Prospero, du 5 au 13 juin derniers, d’après une idée originale de Dave Jenniss, Wulustek traite avec justesse d’une question bien d’actualité en ces jours de post-Bouchard-Taylor : l’identité.

Première et seule compagnie de théâtre autochtone au Québec, Ondinnok regroupe des actrices et des acteurs qui ont notamment travaillé auprès d’Ariane Mnouchkine et Jean-Pierre Ronfard, et avec l’École nationale de théâtre du Canada.

Upperkut a été particulièrement fière de participer à l’aventure de Wulustek, la nouvelle production de la compagnie de théâtre autochtone Ondinnok.

WULUSTEK

Idée originale : Dave Jenniss
Mise en scène : Peter Batakliev
Distribution : Marie-Evelyne Baribeau, Charles Bender, Marco Collin, Catherine Joncas, Yves Sioui Durand
Assistance à la mise en scène et régie : Emanuelle Langelier
Décors et accessoires : Jonas Véroff Bouchard
Costumes : Claire Geoffrion
Lumières : Thomas Godefroid
Bande sonore : Nicolas Grou
Images vidéo : Philippe Larocque
Direction technique : Geoff Levine
Direction de production : Lucie Mineau
Illustration et direction artistique imprimés : Upperkut_ Anthonin Brault

Affiche wulustek