Une campagne adaptée pour la douleur chronique

L’Association québécoise de la douleur chronique (AQDC) fait avancer la cause des gens atteints de douleur chronique, en collaboration avec Upperkut.

L’initiative vise à sensibiliser la population québécoise à la réalité des patients qui souffrent de douleur chronique et qui utilisent des opioïdes d’ordonnance.

«Nous avons choisi Upperkut pour son expertise auprès d’organisations qui œuvrent en santé publique et pour sa capacité d’aborder des enjeux complexes afin de leur donner une place dans le discours public, explique Lyne Major, directrice générale de l’AQDC. Toute l’équipe a su nous accompagner pour développer une campagne qui pourra faire bouger les choses.»

Dans le contexte de la crise des opioïdes, Upperkut veut ouvrir le dialogue pour aider les patients à avoir accès à un traitement adapté et à retrouver une qualité de vie acceptable.

La campagne montre l’importance pour les patients de recevoir des soins adaptés. Elle illustre des maux courants mis en abîme pour faciliter la compréhension et exemplifier la douleur persistante.

«Nous devons mettre fin aux préjugés et à la stigmatisation que subissent les personnes atteintes de douleur chronique, soit 1 Québécois.es sur 5. Leur situation est peu connue et il existe des préjugés à l’égard des patients utilisateurs d’opioïdes, explique Serge Leathead, président d’Upperkut. Nous avons misé sur une création éclatée et engagée, qui met l’accent sur la souffrance que fait ressentir la douleur chronique et qui aborde la problématique de manière positive.»

Déployée en affichage extérieur, en abribus, dans le métro, sur le web et à la radio, la campagne mise sur la place que la douleur chronique prend dans la vie des gens qui en sont atteints. Du contenu a également été produit pour les médias sociaux de l’AQDC.

À propos de l’Association québécoise de la douleur chronique
Fondée en septembre 2004, l’AQDC est un organisme de bienfaisance dont la mission est d’améliorer la condition et de réduire l’isolement des personnes atteintes de douleur chronique au Québec. C’est une association de patients pour les patients. Depuis sa création, plus de 25 groupes d’entraide ont vu le jour dans plusieurs régions du Québec.Boots