Fil de contenus

Upperkut félicite l’homme de la situation

Upperkut félicite l’homme de la situation

L’élection de Valérie Plante comme première mairesse de Montréal, vient conclure une campagne électorale historique pour la cheffe de Projet Montréal. Upperkut est fière d’avoir pu œuvrer sur une campagne déterminante en collaboration avec Madame Plante et son parti.

Toute l’équipe chez Upperkut désire remercier «l’homme de la situation» de lui avoir accordé sa confiance du début à la fin.

UK-ProjetMtl_situation1

De «L’homme de la situation» en affichage sauvage, jusqu’à l’affichage thématique de campagne, en passant par des pièces destinées aux médias sociaux comme la vidéo «Kône-o-rama», Upperkut aura eu la chance de créer à partir d’une réflexion stratégique ancrée dans des données concrètes et dans les préoccupations des Montréalais et Montréalaises, tout en faisant preuve d’humour et d’originalité.

«Nous avons pu travailler sur des sujets concrets et des idées inspirantes, tout en faisant preuve d’humour et d’originalité, et nous croyons que cela a pu contribuer à faire une différence.», d’expliquer Marc Desnoyers, président du groupe-conseil chez Upperkut. «Grâce à cela et grâce à la relation de confiance avec le client, nous avons eu la preuve que l’audace peut donner de beaux résultats!»

À propos de Projet Montréal

Projet Montréal propose aux Montréalais.e.s d’innover afin de créer des milieux de vie familiaux dynamiques et diversifiés. Sa vision est basée sur le développement durable, la saine gestion des finances publiques, des services efficaces et de qualité ainsi qu’une participation citoyenne accrue dans la vie démocratique.

Le parti compte présentement sur 35 élu.e.s siégeant au conseil municipal et dans les arrondissements, et forme la majorité à l’Hôtel de Ville. Projet Montréal est dirigé par Valérie Plante, conseillère de ville du district de Sainte-Marie et mairesse depuis le 5 novembre 2017.

Pour débloquer Montréal

Pour débloquer Montréal

Il suffit de prononcer les mots «cônes orange» pour obtenir une réaction viscérale chez la vaste majorité des Montréalaises et Montréalais qui ont eu à subir la mauvaise gestion des chantiers et les travaux improvisés sur l’île au cours des quatre dernières années.

Face à la situation, Projet Montréal a fait appel à l’agence Upperkut, afin de créer et de lancer une campagne préélectorale visant à faire la promotion du plan de Valérie Plante pour débloquer Montréal.

De l’affichage sauvage a ainsi été effectué avec un visuel de Valérie Plante, accoudée sur un cône orange et sur lequel on peut lire «Pour débloquer Montréal. Valérie à la mairie.»

Une vidéo d’animation a également été développée afin de souligner avec humour les problèmes liés aux chantiers et de proposer une alternative lors des élections municipales du 5 novembre prochain. Diffusée sur les médias sociaux, la vidéo intitulée «Kône-o-rama», qui se déroule dans l’univers des jeux vidéos, illustre bien l’absurde des travaux mal gérés et des bouchons monstres qui font écoper autant aux automobilistes qu’aux cyclistes et aux piétons.

Pour voir la vidéo, cliquez ici.

«On sait que les Montréalaises et les Montréalais sont tannés des cônes orange, et c’est pourquoi nous avons utilisé l’humour pour leur laisser savoir qu’on peut faire mieux et qu’une alternative existe.», précise Marc Desnoyers, président du groupe-conseil chez Upperkut. «Le but est d’attirer l’attention et de la garder afin de promouvoir une gestion plus intelligente et un meilleur investissement en transport collectif, en optant pour une nouvelle solution : Valérie Plante.»

En plus de l’affichage sauvage et d’une vidéo d’animation, la campagne a également été déclinée en matériel promotionnel imprimé et sur les médias sociaux. Ce stunt se veut la suite logique de «L’homme de la situation» et fait partie d’une série d’offensives préélectorales, en vue de la campagne menant aux élections municipales du 5 novembre prochain.

* * *

À propos de Projet Montréal

Projet Montréal propose aux Montréalais.e.s d’innover afin de créer des milieux de vie familiaux dynamiques et diversifiés. Sa vision est basée sur le développement durable, la saine gestion des finances publiques, des services efficaces et de qualité ainsi qu’une participation citoyenne accrue dans la vie démocratique.

Le parti compte actuellement 30 élu.e.s siégeant au conseil municipal et dans les arrondissements, et forme l’opposition officielle. Projet Montréal est dirigé par Valérie Plante, conseillère de ville du district de Sainte-Marie et candidate à la mairie aux élections du 5 novembre 2017.