Le français au travail: tout le monde y gagne!

Le portail Languedutravail.org lance sa toute nouvelle campagne de promotion du français au travail. La campagne, signée Upperkut, vise les secteurs de l’aérospatiale, de l’automobile et des télécommunications.

La campagne, la première du genre à s’adresser autant aux travailleurs et travailleuses qu’aux employeurs des industries en question, vise à promouvoir les avantages d’agir en prévention en matière de francisation des milieux de travail.

« Avec cette campagne, l’objectif est de dire aux employé.e.s et aux employeurs que la francisation en amont, c’est gagnant pour tout le monde! », d’expliquer Marc Desnoyers, directeur du groupe-conseil chez Upperkut. « Qu’on soit dans le domaine de l’automobile, de l’aérospatiale ou des télécommunications, ça rapporte beaucoup plus de prévenir que de corriger par la suite. »

Diffusée dès aujourd’hui dans les milieux de travail et sur le web, la campagne invite à opter pour des manuels, des logiciels et des formations en français afin d’optimiser l’efficacité, le rendement et le bien-être au travail.

Pour plus d’informations : www.languedutravail.org

 

À propos de Langue du travail

Ce portail est le fruit des efforts de plusieurs partenaires provenant de part et d’autre de l’Atlantique. Il a été réalisé avec l’aide des membres de la Table sectorielle de l’industrie aérospatiale de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) et de la Confédération générale du travail de France (CGT). On compte maintenant parmi les partenaires la Confédération des syndicats nationaux (CSN), la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) et le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ). Ce projet a été rendu possible grâce à une subvention du Secrétariat à la politique linguistique, par le biais du Fonds de promotion et de valorisation de la langue française.Nike Air Max Plus