LA TYPOGRAPHIE À L’HONNEUR AVEC DESIGN PROJECTIONS

affiches_designprojectionHier soir avait lieu la première édition, de Design projections, un projet qui visait à porter le design graphique au grand écran. Une idée de Martin L’Allier et Jean-François Proulx.

Les deux designers graphiques montréalais issus de l’UQAM, nous offraient hier un programme complet : vidéoclips, génériques d’ouverture, films d’art et finalement un long métrage, Typeface, en première canadienne. Ce documentaire trace le portrait de la dernière manufacture de caractères typographiques de bois en Amérique du Nord, une discipline en voie de disparition qui connaît pourtant depuis quelques années un regain de vie.

La belle salle Fellini de l’eXcentris, qui a récemment changé sa vocation pour inclure théâtre et musique, était remplie à craquer pour l’occasion par d’anciens étudiants, des professeurs, des designers professionnels de toutes sortes, de simples enthousiastes du 8e art, et de plusieurs chômeurs (les temps sont durs pour les designers!).

Les spectateurs enthousiastes auraient aimé prendre un verre dans le nouveau lounge de l’eXcentris, pour discuter du film, de la typo et des potins du milieu mais malheureusement le lounge était fermé et les quelques centaines de spectateurs ont dû quitter les lieux afin de trouver un autre endroit pour poursuivre la soirée.

Mon coup de coeur : le ton «tristounet» que la réalisatrice de Typeface, Justine Nagan, a insufflé à son documentaire, réussissant du coup à nous faire prendre conscience qu’avec la venue du numérique d’autres disciplines artistiques risquent de disparaître, à défaut de se renouveler.

Mon bémol : la qualité de la projection sur grand écran laissait à désirer par moment. Les organisateurs nous promettent que le tout sera corrigé pour la prochaine édition.

Liens à suivre : Design projections et Typerface