Bonne fête à Montréal et à ses pionnières en soins de santé!

Dans le cadre du 375e de Montréal, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (la FIQ) a fait appel à l’agence Upperkut afin de rendre hommage aux pionnières des soins de santé qui ont marqué l’histoire de la métropole.

La campagne, qui visait à rappeler l’importance de l’implication des professionnelles en soins dans l’histoire de Montréal, a pu atteindre autant les Montréalais.e.s dans la rue que sur le web.

En effet, pour l’occasion, Upperkut a conçu quatre oriflammes installées en façade des bureaux de la FIQ, situés au cœur des célébrations du 375e anniversaire de la Ville de Montréal, autant à proximité du pont Jacques-Cartier, illuminé pour l’occasion, que du parcours de la course de Formule E.

Une microcampagne a également été déployée sur les médias sociaux afin d’honorer quatre personnalités incontournables et issues de périodes différentes de l’histoire de la ville.

La FIQ a donc rendu hommage aux pionnières suivantes :

Jeanne Mance, première infirmière laïque en Amérique du Nord et fondatrice de l’Hôtel-Dieu de Montréal en 1645.

fiq_375mtl_mance

Marguerite d’Youville, fondatrice des Soeurs grises, qui assura la survie de l’Hôpital général en 1747 et consacra sa vie à soigner les pauvres.

fiq_375mtl_youville

Nora Livingston, fondatrice de l’école de soins infirmiers de l’Hôpital général de Montréal en 1890, dont la réputation rayonnera longtemps bien au-delà de la ville

fiq_375mtl_livingston

Marie-Denise Lefèbvre, nommée directrice de l’Institut Marguerite-d’Youville en 1947 et figure incontournable des sciences infirmières.

fiq_375mtl_lefebvre

À propos de la FIQ

La Fédération représente près de 75 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires, soit la grande majorité des infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes œuvrant dans les établissements publics québécois.NIKE AIR FORCE