Fil de contenus

Une vidéo animée de Casse-Noisette pour le temps des fêtes !

Cette vidéo-animation fut produite et réalisée par l’agence à l’occasion du temps des fêtes 2009. Les Grands ballets canadiens de Montréal nous ont  inspiré cette exploration graphique de l’univers du célèbre Casse-Noisette. Mathieu Bureau en signe les illustrations et l’animation.

L’équipe s’est amusée à monter une micro-campagne constituée d’un e-push et d’un micro-site présentant les souhaits de l’agence sous la forme d’une vidéo-animation et  invitant nos clients et amis à participer à la campagne de financement du Fonds Casse-Noisette pour enfants, pour lequel nous avions développé les outils de communication de la campagne de financement 2010.

Rappelons que Casse-Noisette est un conte d’Ernst Hoffmann  (Nutknacker und Mausekönig) dont l’adaptation française Le Casse-Noisette et le Roi des rats fut écrite par Alexandre Dumas.

Bien que Tchaïkovski signe la partition du ballet, c’est à nouveau Mathieu qui signe la trame sonore de notre vidéo-animation présentée ici.

Bonne année de la part de toute l’équipe !

SUHA :: La passion des lettres

Notre ami Robby Reis avec lequel nous avons réalisé quelques clips pour le groupe Karkwa, vient tout juste de mettre en ligne un avant goût de son court-métrage SUHA.

Suha est un film basé sur la vie d’une jeune femme androgyne adepte du graffiti et qu’y tente de faire sa place dans cette culture ultra machiste.

SUHAFILM.COM

KARKWA AU LION D’OR

Le 1er septembre dernier au Cabaret Lion d’Or avait lieu le spectacle acoustique de nos amis de Karkwa. Upperkut en a profité pour aller les filmer et leur poser quelques questions en coulisse.

MOTION DESIGN : THE FOREST

Qui n’a pas un jour rêvé de pouvoir laisser de côté tous ses problèmes et de simplement partir s’amuser dans un monde féerique ? La petite Antonia elle, oui ! C’est ce que ce petit film d’animation écrit et animé par le danois David Scharf raconte. The forest est un court métrage esthétiquement ahurissant du coté motion design et il est doté d’un scénario vraiment très mignon.

Bon visionnement !

ART & COPIE : CRÉATIVITÉ ET PUBLICITÉ

art_and_copy-movie-poster

Après «99 francs», un autre film sur la pub et la communication arrivera bientôt nos écrans. Art & Copy le p’tit dernier de Doug Pray (HYPE !, SCRATCH et SURFWISE) se veut un film sur la créativité en publicité et sur l’inspiration. Moins critique que le livre de Frédéric Beigbeder, le cinéaste y explore les impacts profond de la publicité sur la culture de masse. Il y explore le monde des d.a. et des concepteurs qui depuis les années 60 ont su insuffler un esprit rebelle à une industrie alors plus associée à la manipulation qu’au dialogue publicitaire.

On pourra y voir et entendre les grands de la pub qui ont marqué la société américaine, et par ricochet, la nôtre. Vous pourrez y découvrir ceux qui nous ont fait acheter à peu près de tout depuis des années, des espadrilles top-performance au président des É.-U, en passant par le lait et la ville de New York. On a qu’a penser au classique : Got milk?, just do it ou encore Got beef?

Art & Copy est un documentaire qu’y tente de démystifier le métier trop souvent méprisé des artisans de la publicité tout en présentant les annonces qu’y ont marqué des générations par leur créativité. On pourra y voir George Lois, Mary Wells, Dan Wieden, Lee Clow, Hal Riney et plusieurs autres.

Malheureusement le film n’est pas encore distribuée au Canada, il va falloir vous contenter de la bande annonce en attendant sa venue prochaine au Québec, pour autant qu’un distributeur s’y intéresse.

NDLR : Le Cinéma du Parc présentera ART & COPY en version originale anglaise les 6-7-8-10-11 novembre à 19 h.


POSTER CABARET : ENTRE LA CRÉATION ARTISTIQUE ET LE DESIGN GRAPHIQUE

affiche_musique_mogwai

Les affiches de concert, comme les pochettes de CD, ont très longtemps joué un rôle essentiel dans la création de l‘image des artistes, l‘image des musiciens ou l‘image des chanteurs. Avec la venue du vidéoclip, puis d’Internet, des MP3 et des réseaux sociaux, l’image se contruit live entre la création artistique et le design graphique. On découvre des groupes grâce à My Space, on fait la promo des spectacles via Facebook. L’image devient mouvement. Le papier devient pixel.

Plus qu’une simple annonce, l’affiche est une œuvre d’art démocratique. Témoin de son époque, elle agit comme un phare qui émerge d’une mer de Web.

Un collectif d’artistes a lancé le site Poster Cabaret qui propose aux internautes une sélection des plus belles affiches. Celles-ci ne sont habituellement distribuées qu’à petite échelle et sont rarement accessibles, leurs réseaux de distribution étant souvent limités aux concerts. Un bon investissement pour le prix d’un laminé de chez Ikea..

COLDPLAY – STRAWBERRY SWING

Le collectif d’artistes Shynola, qui nous avait offert en 2003 le fabuleux vidéo Move your feet de Junior Senior, vient de dévoiler leur dernier projet réalisé pour le groupe Coldplay. Un Brillant mélange d’illustration, de «stop motion» et d’énormément de patience a donné un résultat vraiment très intéressant. Le clip nous amène dans un gros délire artistique et réussit même à nous faire oublier le fait que l’acteur ne s’envole pas réellement. Un must à avoir dans son ipod cet automne !

Alice au pays des merveilles

Après ses grands succès comme Beetlejuice, Edward Scissorhands, Big fish et Corpse Bride, le visionnaire Tim Burton nous emporte une fois de plus dans son monde fantastique. Alice au pays des merveilles promet d’être une aventure magique et colorée ; Une adaptation cinématographique qui rendra sûrement justice à l’un des contes les plus envoûtants de tous les temps. Toujours avec sa spontanéité et versatilité indéniables, Johnny Depp incarne Mad Hatter aux côtés Mia Wasikowska (que l’on reconnaît de la série HBO “In Treament”) dans le rôle d’Alice.

De toutes les adaptations cinématographiques d’Alice au pays des merveilles, celle de Tim Burton reste la plus fidèle à l’univers peint par Charles Lutwidge Dodgson, connu sous le pseudonyme de Lewis Carroll. Les adaptations combinent souvent des éléments des deux livres, “Alice au pays des merveilles ” (1865) et sa suite “De l’autre côté du miroir ” (1871). Créatures anthropomorphes et excentriques, le livre regorge d’allusions satiriques aux amis de l’écrivain. Le style narratif de Carrol, connu sous le genre “literary nonsense”, jongle entre les conventions du langage, les règles de la logique et de la raison ainsi que des éléments d’absurdité. Carroll a été très influent dans le monde de la littérature particulièrement dans le genre fiction fantastique.

Alice au pays des merveilles est un conte qui a su inspirer l’art et qui continuera de nous émerveiller pendant longtemps.
Le 5 mars 2010, la folie et l’enchantement seront au rendez-vous…