Fil de contenus

Upperkut illustre une pub pour de saines habitudes de vie

Upperkut est fière d’avoir conçu les illustrations pour deux publicités télé du gouvernement du Québec, animées par le Frame Studio. Puisque les publicités ont pour but de promouvoir les sports extérieurs d’hiver auprès des enfants, les illustrations se devaient d’être d’un style enfantin et joyeux. Le résultat : deux publicité simples et sympathiques aux personnages attachants.

Illustrations : Antonin Brault Guilleaume
Musique : La patère rose
Animation : Frame Studio

Upperkut signe la campagne publicitaire de la FIQ

fiqNotre cliente, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) voulait lancer une offensive de mobilisation médiatique via une campagne publicitaire et une campagne web à l’échelle nationale afin de dénoncer les employeurs du réseau public de la santé qui ont recours à des entreprises privées de placement en soins.

Upperkut a donc développé un message qui vise à dévoiler au grand public un phénomène répandu mais pourtant méconnu. Le spot télé, conçu  par Robert Lebeuf, est réalisé par John Barber de la Fabrique d’images. Anne-Marie Cadieux en fait la voix hors-champs.

Cette campagne qui se décline en annonce télé, en affichage (super panneaux et en panneaux-bus) est propulsée par un blitz de mobilisation dans les réseaux sociaux, et particulièrement sur Facebook. Nous chercherons à y rejoindre les internautes qui agiront comme ambassadeur du message et contribueront ainsi à en accroître la portée.

Rappelons qu’en plus d’entraîner des coûts exorbitants pour le réseau de la santé, d’aggraver les problèmes de pénuries de personnel et de détériorer les conditions de travail déjà difficiles des membres de la FIQ, le recours à des entreprises privées de placements en soins déshumanise les soins de santé.

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) représente 58 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements de santé publics québécois.

Parler web 2.0 : l’influence des nouveaux médias sur la langue

web-language

Depuis l’an 2000, notre monde a bien changé. Les nouveaux médias et plus particulièrement le Web 2.0 et les réseaux sociaux ont profondément bouleversé notre manière de communiquer. À vrai dire, tout a changé si rapidement que le vocabulaire existant ne nous permet plus de décrire certaines nouvelles réalités, du moins pas dans un langage clair, simple, concis et précis. Une réflexion s’impose. (suite…)

Une vidéo animée de Casse-Noisette pour le temps des fêtes !

Cette vidéo-animation fut produite et réalisée par l’agence à l’occasion du temps des fêtes 2009. Les Grands ballets canadiens de Montréal nous ont  inspiré cette exploration graphique de l’univers du célèbre Casse-Noisette. Mathieu Bureau en signe les illustrations et l’animation.

L’équipe s’est amusée à monter une micro-campagne constituée d’un e-push et d’un micro-site présentant les souhaits de l’agence sous la forme d’une vidéo-animation et  invitant nos clients et amis à participer à la campagne de financement du Fonds Casse-Noisette pour enfants, pour lequel nous avions développé les outils de communication de la campagne de financement 2010.

Rappelons que Casse-Noisette est un conte d’Ernst Hoffmann  (Nutknacker und Mausekönig) dont l’adaptation française Le Casse-Noisette et le Roi des rats fut écrite par Alexandre Dumas.

Bien que Tchaïkovski signe la partition du ballet, c’est à nouveau Mathieu qui signe la trame sonore de notre vidéo-animation présentée ici.

Bonne année de la part de toute l’équipe !

La réputation en ligne d’une entreprise à l’heure du web 2.0

identite-numeriqueEn moins d’une décennie blogs, moteurs de recherches, forums, médias sociaux et réseaux sociaux sont venus concurrencer la radio, la télévision, les journaux, les magazines et même l’affichage. Les «nouveaux médias» ont ravi aux médias une partie importante du marché de l’information et de la publicité. Si l’attrait d’une campagne Web séduit, elle soulève également des inquiétudes. Sur Internet, tout s’écrit, tout est visible de tous et les traces laissées y restent longtemps. Il devient désormais essentiel de gérer sa réputation en ligne ou  son «identité numérique». (suite…)

Upperkut et la campagne de financement du Fonds Casse-Noisette

Image_fondCassenoisette

Encore cette année, l’équipe d’Upperkut a le privilège de mettre l’épaule à la roue en développant l’ensemble des outils de communication de la campagne de financement du Fonds Casse-Noisette pour enfants. Marc Hallé a agit à titre de directeur artistique du projet alors que Mathieu Bureau a conçu l’ensemble des illustrations. Pour l’occasion, ils ont imaginé des représentations colorées des personnages vedettes du grand classique du Temps des fêtes : le Casse-Noisette et le Prince, Clara, le Roi des Rats, la Fée Dragée ainsi que le Roi du pays des Bonbons.

Rappelons que ce Fonds a été mis sur pieds il y a 10 ans, à l’initiative des Grands Ballets Canadiens de Montréal afin d’offrir à des enfants défavorisés du Grand Montréal la possibilité de vivre un moment magique lors d’une représentation de Casse-Noisette. Il constitue le seul programme éducatif visant spécifiquement les jeunes de milieux défavorisés du Grand Montréal.

Les activités du Fonds sont soutenues par des entreprises et individus qui participent au brunch-bénéfice annuel. Vous pouvez également effectuer dès maintenant un don en ligne.

SUHA : La passion des lettres

Notre ami Robby Reis avec lequel nous avons réalisé quelques clips pour le groupe Karkwa, vient tout juste de mettre en ligne un avant goût de son court-métrage SUHA.

Suha est un film basé sur la vie d’une jeune femme androgyne adepte du graffiti et qu’y tente de faire sa place dans cette culture ultra machiste.

SUHAFILM.COM

Pendaison de crémaillère : le réseaux social d’Upperkut s’en donne à cœur joie

Le jeudi 19 novembre dernier Upperkut, l’agence de publicité, de design et réseaux sociaux pendait fièrement la crémaillère dans ses nouveaux locaux situés dans l’église Saint-Jean-Baptiste, au 4200 rue Drolet, angle Rachel, à Montréal.

C’est plus de 150 clients et amis qui ont foulé le tapis rouge pour festoyer dans une ambiance endiablée par la musique de trois DJ.

Résolument engagée depuis plus de trois ans dans la communication web et les réseaux sociaux, nous avions besoin d’espace afin de nous permettre de poursuivre notre croissance. Surtout, nous cherchions des locaux stimulants et polyvalents qui puissent se transformer en studio de tournage ou en salle de réception. Un sous-sol d’église nous apparut alors comme une révélation !

L’église Saint-Jean-Baptiste est un des joyaux architecturaux de Montréal. L’aménagement des lieux est signé Jean de Lessard. Une seconde phase de travaux prévue ce printemps accueillera une salle de montage, une gallerie d’art et des bureaux supplémentaires.

Pour nous suivre dans nos folles idées, suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Réseaux sociaux : le mot de l’année 2009 est unfriend

unfriend

«Unfriend» comme dans «To unfriend» ou désamifier en français… Pas trop joli.

Avis aux adeptes de la traduction, il y a encore du travail à faire pour le mot de l’année 2009 tel que désigné par le New Oxford American Dictionary.

Mais attends…«unfriend» comme dans «Je t’élimine de ma liste d’amis Facebook parce que tu renouvelles ton statut aux 15 minutes et que c’est vraiment agaçant?»

Oui.

Désamifier : retirer quelqu’un de sa liste d’amis sur LiveJournal, Myspace, Facebook ou d’autres réseaux sociaux. Revenant à dire à quelqu’un qu’on ne souhaite plus être son ami sans le lui annoncer, le geste est souvent perçu comme un comportement passif-agressif.

Allez, je m’arrête ici. Pour plus de détails sur le mot unfriend, je vous allez lire un article paru ce jour dans Libération.

L’agence de publicité Upperkut pend la crémaillère

Le jeudi 19 novembre prochain Upperkut, l’agence de marketing, pub et webcom,  pend la crémaillère  au 4200 rue Drolet.

On a élargit nos horizons. Toujours COM, toujours PUB, on est maintenant engagé résolument dans le web et les médias sociaux. Un  tel virage demande plus d’espace pour plus de joueurs. Du coup, on a troqué nos anciens locaux pour un 7000 pieds carrés peu orthodoxe: le sous-sol de l’église Saint-Jean-Baptiste.

Maintenant bien installé, l’équipe se fait plaisir avec une pendaison de crémaillère à tout casser. Les dents et les poings bien serrés, on plonge tête première dans l’univers des célèbres pugilistes de sous-sol d’église, les lutteurs!

Avec un titre comme «Fais ta prière», la soirée promet d’être forte en rebondissements. C’est donc l’occasion de prendre un bon coup à la santé de nos pairs et amis qui seront nombreux à inaugurer nos nouveaux locaux!

Photographe professionnel : un nouveau site pour Benoit Levac, Un !

benoitlevac_siteweb
Benoit Levac est un photographe reconnu dans le monde de la photo au Québec et aussi un bon ami de l’agence. Quand Benoit est venu nous voir pour nous demander de mettre son site internet à jour, c’est avec un grand plaisir qu’on s’est lancé dans ce projet. On est tous très heureux du résultat et on souhaite à Benoit de conquérir rien de moins que l’univers. Longue vie au Grand Levac !


Direction Artistique : Antonin Brault Guilleaume
Integration : Alexandre Jourdain

Motion design : Réalité modifiée

Le studio de motion designers londoniens weareom est passé maître dans l’art du stop motion et de l’animation. Une de leur plus récentes réalisations semble très simple à première vue, mais regardez bien la fin du vidéo, ça vaut la peine. Le temps de préparation pour réaliser ce petit stunt promo a dû être assez incroyable, par chance le jeu en a valu la chandelle.

Bonne écoute !

Typographie ingénieuse

right_money

Depuis quelques temps la ville de Philadelphie est propice à l’éclosion de plusieurs petits bijoux de créativité. Une idée toute simple a germé dans la tête de Stephen Powers : occuper l’espace vacant sur  un toit avec des jeux typographiques.

L’idée a plu à la ville et maintenant près de 50 murs se sont fait recouvrir par Stephen et son équipe avec la subvention de The Pew Center for Arts & Heritage. Le projet se nomme A love letter for you. Du bonbon pour les yeux !

Voilà un délire qui nous plait tout particulièrement.

UPPERKUT ET DIDIER ZE MIME SE LANCENT DANS LES JEUX EN LIGNE

UK-tokyo-animation

Le 15 octobre dernier les productions Farweb.tv lançaient le site didierzemime.com lors d’un événement haut en couleur et tout aussi déjanté que le personnage lui-même. L’équipe d’Upperkut a eu le privilège d’œuvrer avec le producteur Robert Boulos sur le développement créatif des produits dérivés et des jeux en ligne alors présentés en primeur à une foule exaltée.

Antonin Brault, a signé l’ensemble des illustrations dont celle qui a servi à la confection de la superbe et surprenante poupée vaudou Didier Ze Mime qui vous permettra d’assouvir tous vos désirs de vengeance. Vous avez jeté votre T-shirt de loup il y a trop longtemps? Qu’à cela ne tienne, on a pensé à vous ! Portez fièrement un T-shirt de phoque !

Image 8

Vous aimerez le «Jeu de Mimoire» et le «Démimeur», deux jeux qui revisitent les classiques du genre. Mathieu Bureau, notre illustrateur et vidéaste, qui vient par ailleurs de terminer la BD les Bouctouche, a créé pour le jeu en ligne «Alerte! Mime attaque» les superbes décors des villes de Montréal, Québec, Paris et Tokyo.

Pour ceux qui ne peuvent pas se passer de Didier Ze Mime, tapez-vous «Tape le mime» le jeu disponible en application iPhone.

*    *    *

Crédits : Antonin Brault, est illustrateur et d.a. chez Upperkut depuis trois ans. Mathieu Bureau est illustrateur et vidéaste. Il s’est joint à l’équipe en juin dernier.

didierzemime_polaroid

Sur la photo :  Catherine Aumais, Marie-Hélène Rodriguez, Antonin Brault Guilleaume et Didier Ze mime dans le photomaton lors du lancement.

WEBCOM MONTRÉAL 2009 : mutation et adaptation à l’ère du Web 2.0

webcom2009-DianeBourque

C’est sur le thème de la mutation et de l’adaptation à l’ère du Web 2.0 que s’est déroulée la 7e édition de webcom Montréal. Un nombre record de près de 600 participants sont venus entendre l’un ou plusieurs des 40 conférenciers qui avaient été invités à partager leurs études de cas ou leurs opinions sur l’entreprise 2.0, le marketing 2.0, les solutions 2.0 et les médias 2.0.

« Les journalistes qui ont un avenir sont multimédias, multiplateformes, ils ont un blogue, un compte Twitter, un profil Facebook, ils mettent leur reportage sur YouTube et ils enregistrent des podcasts, a dit le Patrouilleur du Net, Dominique Arpin, durant le panel « Le métier de journaliste est-il en danger? ». Les journalistes qui ont un avenir sont des marques, des brands. En danger? Non. En pleine mutati>on? Oui! »
webcom2009-DianeBourque
Parmi les 40 conférences et panels, voici celles qui ont retenu notre attention :
– Branding et B2B, repenser les stratégies intégrées
– Google Wave: la plateforme de communication centralisée idéale?
– Entreprise 2.0 et Web 2.0: bloguer à l’ère de Twitter?
– Des outils Twitter pour un marketing stratégique
– Vos employés sont votre marque !
– Comment bâtir le Lifestream de votre organisation: captation, tri et diffusion des contenus
– Panel: Les agences de pub sont-elles toujours nécessaires?
– Panel: Les médias ont-ils un avenir mobile?Vos employés sont votre marque !

Vos employés sont votre marque !

Pour sa part, Walton Smith a partagé les conditions de succès du réseau social des 22 000 employés du cabinet-conseil américain Booz Allen Hamilton, dont il est l’un des associés : « Les jeunes qui travaillent chez nous sont de très grands utilisateurs de notre réseau social interne, mais en raison de leur manque d’expérience, ils ne contribuent pas beaucoup au contenu. C’est la raison pour laquelle nous concentrons nos efforts sur les employés d’expérience qui ont beaucoup d’information à partager. »

webcom-upperkut

Le WEBCOM MONTRÉAL : un lieu de rencontres et de réseautage. Ici Serge Leathead, président fondateur d’UPPERKUT, une agence spécialisée dans les campagnes de promotion et d’animation sur les médias sociaux. Il discute avec un représentant de la firme UMEN, concepteur du CMS AXIS.

Pendant que certains conférenciers parlaient du succès que remportent les réseaux sociaux en entreprise, le conférencier Shel Holtz expliquait pourquoi celles qui refusent de se lancer dans l’aventure de la collaboration de peur de perdre le contrôle sur les contenus générés par leurs employés limitent leur croissance : « Les employés sont les meilleurs ambassadeurs de votre marque lorsque vous les laisser s’exprimer, a-t-il dit. Si vous les avez embauchés pour qu’ils s’occupent de vos finances, de votre marketing et de vos ressources humaines, vous devriez leur faire confiance. »

L’organisateur de la conférence a profité de cette édition pour honorer des personnes qui ont marqué l’industrie numérique québécoise. C’est ainsi que le fondateur du Réseau de Veille sur les Technologies d’Information (aujourd’hui le réseau Constellation) et auteur Michel Cartier et la spécialiste des médias sociaux et blogueuse Michelle Blanc ont reçu les premiers prix Industrie numérique – Soutenir l’excellence québécoise de Webcom Montréal.

En début de journée, l’organisateur a également profité de l’occasion pour dévoiler les résultats d’un récent sondage réalisé par SOM pour le compte de la conférence Webcom Montréal et de rezopointzero.com, un nouveau service d’information en ligne sur l’innovation web pour les affaires.(1) Le sondage a démontré que tout en étant nettement majoritaires (89 %) à se considérer très bien (42 %) ou plutôt bien (47 %) informés à propos du web social, 61 % des représentants des entreprises québécoises réclament des exemples de succès avant de s’engager plus à fond dans cette direction.

Le sondage révélait aussi cependant que l’information disponible sur Internet à propos du Web 2.0 apparaît « adéquate » pour une majorité (57 %), mais trop générale pour être utile le 27 % de répondants.

Pour plus d’informations : WEBCOM MONTRÉAL

123KLAN :: DU GRAFFITI AU DESIGN GRAPHIQUE

Depuis plusieurs années, je suis un grand fan du travail de Scien et Klor, les deux membres du studio de design 123 KLAN nouvellement installé à Montréal. Quand j’ai commencé à m’intéresser au monde du graffiti, il y a une dizaine d’années, les 123 KLAN étaient parmi les writers qu’y m’impressionnaient le plus. Leur soucis du détail et les grosses lignes bien définies me faisaient baver et lorsqu’ils ont fait le saut en design en amenant leur folie qu’ils avaient sur mur,  ça a été un des déclics qui m’a incité à vouloir entrer dans le milieu. Un gros merci au magazine Food for thought qui vient juste de publier une super entrevue avec le duo d’artistes.